Les travaux de construction d'un nouveau complexe de serres et de deux bâtiments d'accueil flambant neufs ont débuté .

Le Jardin botanique de Meise se transforme en pôle d'attraction et de référence de premier plan

[Meise, 18/03/19] Les travaux de construction d'un nouveau complexe de serres de 7 100 m² et de deux bâtiments d'accueil flambant neufs ont débuté au Jardin botanique. Il s'agit de la prochaine grande étape du Master Plan du Gouvernement flamand, qui investit plus de 103 millions d'euros en faveur d'une transformation majeure. Un investissement de 28 millions d'euros est prévu pour cette phase. D'ici 2026, le Jardin botanique de Meise devrait devenir une attraction touristique de premier plan et une référence scientifique au niveau mondial.


Le ministre flamand du Tourisme et un représentant du ministre flamand de l'Innovation ont posé la première pierre sur le chantier de grands travaux qui feront du Jardin botanique de Meise une attraction touristique et une référence scientifique au rayonnement international.

 

L'accès touristique au Jardin botanique sera renforcé par la construction de deux nouveaux bâtiments d'entrée. Les deux infrastructures d'accueil existantes (l'entrée principale située Nieuwelaan et l'entrée 'Meise-Village') sont, en effet, devenues inadaptées pour accueillir un large public et une clientèle internationale. A l'entrée principale, il y aura une grande zone et un bâtiment d'accueil avec un espace pour la vente de tickets, une boutique, des installations sanitaires et des bureaux pour les employés. A l'entrée de Meise-Village, il y aura également une zone et un bâtiment d'accueil, avec un espace pour la vente de tickets, une petite boutique, des installations sanitaires et une conciergerie. Ainsi, l'entrée Meise-Village sera prête à accueillir les visiteurs qui viendront au Jardin botanique avec le futur tram express.

 

L'aspect scientifique du Jardin botanique sera renforcé par la construction de « l'Arche verte », un tout nouveau complexe de serres de 7 100 m² comprenant un espace multifonctionnel où le travail scientifique du Jardin botanique sera mis à l'honneur. Le nouveau complexe de serres sera le complément idéal aux deux complexes de serres existants, qui ne sont actuellement pas accessibles au public. Environ 9 000 espèces végétales, dont beaucoup sont menacées d'extinction, sont aujourd'hui stockées et cultivées dans 40 serres interconnectées; les collections de recherche et d'orangerie y sont aussi conservées. Le bâtiment de service (adjacent aux serres) sera également rénové pour accueillir la banque de graines et les bureaux des chercheurs.

La transformation du Jardin botanique comprend également la restauration de la « Vlaamse Hoeve ». Cette fermette du château du 19e siècle conserve son caractère historique, mais aura à l'avenir trois fonctions : une maison d'hôtes pour les chercheurs étrangers, une conciergerie supplémentaire et un espace polyvalent.

Grâce à ces investissements, le Jardin botanique deviendra une attraction touristique de renommée mondiale et continuera à jouer son rôle au niveau national et international pour la protection des espèces végétales dans le monde entier.

 

Tous les travaux sont réalisés en concertation avec l'Agence de gestion infrastructures (Agentschap Facilitair Bedrijf), l'Agence du patrimoine immobilier (Agentschap Onroerend Erfgoed) et l'Agence de la nature et des forêts (Agentschap Natuur en Bos). En concertation avec ces agences flamandes, il a été décidé de remplacer 11 hêtres originaux par la plantation de 48 Métaséquoia du Séchuan (Metasequoia glyptostroboides). Les travaux à grande échelle réalisés sur un joyau patrimonial comme le Jardin botanique doivent être réalisés avec le plus grand soin. Par exemple, il est nécessaire d'ouvrir complètement la drève d'honneur aux travaux d'assainissement et aux grands travaux d'utilité publique. Mais ce type de drève historique présente une grande valeur culturelle, historique, paysagère et écologique. Il est donc important de préserver le caractère historique de ce lien entre l'entrée et le château.