[Science news] - Algues marines

Les algues marines indiquent les origines de la biodiversité du Triangle de Corail



Le Triangle de corail est une zone marine tropicale couvrant l'Indonésie, la Malaisie, les Philippines et la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Elle possède une biodiversité incroyable, dont 75% de toutes les espèces de coraux, plus d'espèces de poissons de récif que partout ailleurs, et les plus grandes mangroves du monde. Les scientifiques débattent encore des raisons de l'extrême biodiversité de cette région.

Les chercheurs du Jardin botanique de Meise étudient les plantes marines et terrestres. En collaboration avec une équipe internationale, ils ont récemment étudié comment un genre d'algue rouge, Portieria, a évolué dans la région.

L'équipe a analysé les séquences d'ADN de plus de 800 échantillons de Portieria provenant des océans Indien et Pacifique. Les espèces de Portieria se ressemblent, mais l'analyse génétique a révélé une grande diversité - beaucoup plus grande que prévue - et celle du Triangle de Corail est la plus diversifiée.

Les analyses phylogénétiques indiquent que Portieria est apparu à la fin du Crétacé (il y a environ 100 millions d'années). Elle s'est probablement développée dans la région qui est aujourd'hui le centre de l'Indo-Pacifique, puis s'est propagée par dispersion et par des mouvements tectoniques. De nouvelles implantations et le fait que Portieria ne se disperse pas bien en eau libre ont permis aux espèces de se diversifier à petite échelle spatiale.

L'étude [https://doi.org/10.1111/jbi.13410] publiée dans le Journal of Biogeography conclut que pour Portieria, le hotspot de biodiversité du Triangle de Corail agit à la fois comme un 'centre d'origine' et un 'centre d'accumulation', corroborant les résultats antérieurs pour les invertébrés et les poissons qu'il n'existe aucun modèle unique expliquant la biodiversité dans la région.