Jardin botanique Meise

 Recherche

Expertise "Champignons des bâtiments" | Nederlands

Protocole d’expertise de champignons prélevés dans des bâtiments

Le Jardin botanique Meise réalise l’identification de champignons qui se développent dans les bâtiments. Les expertises sont uniquement réalisées sur base d’échantillons. Ces derniers peuvent être prélevés par la personne qui demande l’expertise ou par le Jardin botanique. Le rapport d’expertise qui est transmis par le Jardin constitue un élément déterminant dans les choix concernant la mise en œuvre des opérations d’assainissement et d’éradication du champignon. Il peut également être un argument important dans le règlement des conflits éventuels avec le voisinage, les propriétaires/locataires, l’ancien propriétaire, les sociétés d’assurance ou dans le cas de demande de prêt hypothécaire auprès des banques.

Qu’est-ce qu’un échantillon ?

Un échantillon se compose de tissus de champignon, tels que fructifications, rhizomorphes, plages mycéliennes, etc. Ce matériel peut être frais ou sec. Les tissus de champignon pourris risquent de ne plus être utilisables pour l’expertise.

Comment prélever un échantillon ?

Un échantillon provient toujours d’un seul endroit dans le bâtiment. S’il y a des champignons en plusieurs endroits, ne les mélangez pas dans le même échantillon mais faites-en des échantillons différents.

Prenez si possible une ou plusieurs bonnes photos (un jpg suffit) de la zone où l’échantillon va être prélevé et des dégâts causés.

Détachez ensuite (par exemple au moyen d’une de ces palettes métalliques qu’on utilise pour étaler le plâtre) des tissus de champignon et un fragment du substrat sur lequel le champignon se développe. Placez ce matériel dans un pot, un sachet plastique ou une enveloppe.

Des morceaux de planches, plinthes ou poutres dégradées par le champignon peuvent être joints à l’envoi (ne pas dépasser 20 cm svp) mais de bonnes photos des dégâts causés au bois suffisent souvent à déterminer le type de pourriture.

Si vous envoyez plusieurs échantillons, veillez à les numéroter.

Quelles informations de base faut-il joindre à l’échantillon ?

Des informations sur l’échantillon sont souvent utiles. Donnez quelques indications succinctes sur l’endroit où l’échantillon a été prélevé (p. ex. : « plinthe dans le living »), ainsi que quelques informations plus générales sur l’origine du problème d’humidité. Lorsque plusieurs échantillons sont envoyés, numérotez-les et précisez à quel échantillon les informations se rapportent (p. ex. : « Échantillon 1 : sur poutre en bois au plafond d’une cave humide »).

Où et quand livrer les échantillons ?

Essayez de transmettre vos échantillons le plus vite possible après leur prélèvement. Les champignons frais ou humide se dégradent très rapidement, surtout dans un emballage hermétique et durant les mois chauds. Pour cette raison, prélevez et envoyez de préférence vos échantillons en début de semaine plutôt que la veille d’un grand week-end. L’adresse à laquelle faire votre envoi est donnée en fin de ce texte. Si vous préférez, vous pouvez les apporter vous-même jusqu’au Jardin botanique (attention : une détermination immédiate ne sera pas toujours possible).

En résumé, vous nous envoyez vos échantillons et les informations les concernant (voir ci-dessus), ainsi que votre nom (ou le nom de votre entreprise) et votre adresse postale. Pour la facturation, nous aurons également besoin du n° de TVA (pour les entreprises) ou du numéro national (pour les particuliers). Votre adresse e-mail nous permettra de vous envoyer rapidement une copie du rapport d’expertise. Enfin, un numéro de téléphone est parfois utile.

Que va-t-il advenir de vos échantillons ?

Chaque échantillon sera soumis à un examen macro- et microscopique, afin de trouver les caractères qui permettront l’identification du champignon responsable de l’infection.

Que contient le rapport d’expertise ?

Le Jardin botanique vous enverra un rapport d’expertise avec l’identification du (ou des) champignon(s) contenus dans chacun de vos échantillons. L’impact que chacune de ces espèces peut avoir sur les bâtiments sera précisé, ainsi que le type de pourriture causé aux boiseries et l’éventuel danger pour la santé.

Nous ne donnons aucune indication précise telle que marque de produits fongicides ou nom de firmes qui réalisent des traitements contre les champignons des bâtiments.

Facturation et timing

Vous recevrez ordinairement copie du rapport d’expertise par e-mail, dans un délai d’une semaine.

La version officielle du rapport, ainsi que la facture, vous seront envoyées par voie postale dans un délai d’un mois suivant l’envoi du rapport par e-mail.

Coût de l’expertise

L’expertise d’un échantillon est facturée 100 euros.

Lorsque l’échantillon est prélevé sur place par le Jardin botanique, vous aurez à payer un supplément de 250 euros, qui couvre le déplacement, le prélèvement des échantillons, leur description et l’étiquetage, ainsi que la prise de photos.


Pour plus d’information, vous pouvez prendre contact avec :

Notre adresse

Jardin botanique Meise - Nieuwelaan 38 - 1860 Meise - Belgique

 

Le logo du Jardin botanique Meise Qui sommes-nous ?Mission | Histoire | Jobs | Volontariat | PartenairesSoutenez-nous | Contact | © 2017 Jardin botanique Meise Facebook Twitter Youtube Flickr Newsletter Issuu  Scribd