n°7, décembre 2006

En direct des collections

A ne pas manquer

Zoom sur...

Quoi de neuf dans la Boutique ?

Meise, le jardin aux 18.000 plantes...
  • La Serre sèche

Connaissez-vous la Serre sèche du Palais des Plantes (n° 5 sur le plan)? Plus de 700 plantes originaires de toutes les régions désertiques du globe y trouvent protection contre l’humidité du climat belge. Ces plantes sont de vraies «dures à cuire», elles résistent à une chaleur et à un froid intenses – la nuit il gèle parfois très fort dans le désert – et elles n’ont besoin que de très peu d’eau. Elles détestent même en recevoir trop.

Les plantes du désert ont des formes magnifiques et remarquables: elles ressemblent à des boules, des colonnes, des rosaces épineuses ou des troncs bizarres. La serre abrite également des plantes grasses, des euphorbes, des arbres à beurre, des agaves, des aloès et bien d’autres encore. Quand dehors il pleut des cordes, venez y rêver de cieux plus cléments!

  • Menaces sur les cactus

Les cactus passionnent beaucoup de monde. Il y en a de toutes les tailles, formes et couleurs et ils demandent peu d’entretien. Les amateurs de cactus en possèdent souvent de grandes collections et l’on trouve ces plantes partout dans le commerce.

Mais dans la nature les cactus ne se portent pas aussi bien. Beaucoup d’espèces sont menacées d’extinction : leur environnement est perturbé et souvent des marchands sans scrupules les arrachent à leur milieu naturel contre un gros bénéfice. Aussi le commerce des cactus (et d’autres espèces végétales) a été limité et réglementé par la convention CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction). Si vous voulez acquérir des plantes rares comme les cactus, ne les achetez que si elles sont munies d’un certificat CITES : cela garantit qu’elles n’ont pas été prélevées dans la nature et qu’ainsi les populations sauvages ne sont pas mises en danger. Quant aux espèces extrêmement rares et menacées, elles attendent votre visite au Jardin Botanique !Vous trouverez plus d’informations concernant la CITES sur le site
  • Quand les plantes jouent à cache-cache

Pour une plante, survivre dans le désert n’est pas facile. Non seulement il faut trouver de l’eau, mais encore faut-il éviter de se faire dévorer par un animal assoiffé. La plupart des plantes du désert ont développé de solides défenses mais certaines ont trouvé une autre solution : elles se camouflent.

Ainsi, en Afrique du Sud on rencontre les plantes-cailloux (Lithops) qui ressemblent comme deux gouttes d’eau à des pierres. Parmi les vraies pierre qui constituent leur élément naturel, elles sont presque invisibles. Il en existe différentes espèces, aux couleurs variées: brun roux, gris ou même blanc. Ces mignonnes petites plantes se composent de deux feuilles sphériques sur lesquelles vous aurez peut-être la chance d’admirer une jolie petite fleur. Vous les trouverez dans la jardinière surélevée de la Serre sèche accompagnées des cactus-pierre (Ariocarpus), également maîtres dans l’art du camouflage. Pour votre facilité, leur nom figure sur une étiquette. Venez les découvrir !

  • Voyage d'étude en Afrique du Sud

Entretenir des plantes originaires du désert semble être un jeu d’enfant: donner peu d’eau aux cactus et peu d’engrais aux plantes grasses, c’est tout. Mais entretenir une collection de plantes du désert comprenant des familles très différentes et provenant du monde entier, c’est loin d’être si facile. Aussi, pour parfaire ses connaissances en plantes du désert originaires d’Afrique du Sud, l’un de nos jardiniers, Xavier Jospin, s’est rendu récemment en voyage d’étude dans deux jardins botaniques renommés: le Kirstenbosch National Botanic Garden et le Karoo Desert National Botanic Garden. Ainsi, grâce à sa nouvelle expérience et aux contacts établis, Xavier peut désormais encore mieux soigner ses protégées de la Serre sèche.

  • Jeu d'enfants dans le désert

Dans la Serre sèche vous trouvez aussi le «Détective du Désert». C’est un jeu auquel parents et enfants peuvent jouer ensemble. De nombreuses indications permettent aux enfants de découvrir comment les plantes parviennent à survivre dans le désert. Comme de vrais détectives, ils apprennent à observer les plantes, ce qui les incite à se poser des questions. Ils découvrent ainsi les adaptations fantastiques de ces végétaux. A la fin de leur enquête ils reçoivent un brevet de détective. Qui n’a jamais rêvé d’être Sherlock Holmes ?

Le jeu convient pour des enfants entre 8 et 12 ans. Les feuillets gratuits à remplir sont à votre disposition dans la Serre sèche (ou vous pouvez les télécharger ici). N’oubliez pas de vous munir d’un crayon !
  • L'exposition 'The Lake' (jusqu'au 17 décembre 2006)
Début novembre, c’est la mélodie «Entre Amour et Vide» du chanteur Stef Bos qui a inauguré cette exposition qui a pour thème l’histoire de l’âme d’une femme tourmentée. Elle erre aux alentours de l’étang du château à la recherche de l’amour-passion qui jadis était présent ici mais a disparu. En fin de compte l’amour pour la nature triomphe de tout…

'The Lake' avec des peintures de Marijke De Cuyper, des photos de Roland Van Rompaey et des sculptures de Wilfried Jacops.

  • Promenade 'Irrésistibles résineux' (jusqu'au 15 janvier 2007)

Dans notre magnifique collection de conifères (numéro 18 sur le plan), faites la connaissance de 350 espèces de conifères différents provenant de la planète entière. Vous serez étonnés de découvrir les membres surprenants de la famille de notre sapin de Noël pourtant si commun: l’épicéa rampant Picea abies 'Procumbens' ou l’élégant Cryptomeria Japonica, pour n’en citer que deux.  Et ils ne sont pas seulement beaux à regarder, mais souvent très utiles ! Savez-vous que les résineux nous procurent la matière première pour la fabrication des crayons et de la sauce au pesto? Cela, vous le découvrirez lors de la Promenade des Conifères avec bien d’autres anecdotes grâce à un dépliant gratuit disponible à la Caisse et à la Boutique. Il vous permettra de faire la promenade à votre propre rythme.

  • Le bar du Désert

Sec et aride, c’est l’image qu’évoque souvent le désert. Rien ne paraît y survivre tant l’élément liquide y est rare. Mais ce n’est pas exact, le désert grouille de vie : toutes sortes d’animaux y subsistent grâce aux innombrables plantes qu’ils y trouvent. Et à l’être humain aussi, le désert offre des opportunités, même des boissons! La téquila, par exemple, provient de l’agave à téquila (Agave tequilana). Vous trouverez cette agave bleuâtre aux feuilles étroites à côté de l’escalier.

Et vous ne pouvez pas manquer l’agave féroce (Agave salmiana var. ferox): c’est la plus impressionnante de la serre. A Mexico, le jus de cette plante entre dans la composition d’une boisson traditionnelle qui ressemble à notre bière: le pulque. Même dans le désert, les plantes peuvent étancher notre soi!

Q
  • Pour vos cadeaux de Noël

Pour Noël, un amateur de plantes débutant se réjouira de recevoir une petite collection de cactus. Achetez-en quelques-uns de taille égale et disposez-les en une rangée de pots décoratifs. Vous en aurez du plaisir durant des années sur un appui de fenêtre ensoleillé. Vous pouvez aussi aménager un petit aquarium comme un désert miniature : mettez dans le fond une couche de granulés d’argex ou de cailloux, ceux-ci absorberont un éventuel excès d’eau. Couvrez-les de terre à cactus et plantez-y quelques cactus miniatures ou plantes grasses. Parachevez le tout avec quelques belles pierres et du gravier pour aquarium. Vous trouverez pas mal d’inspiration dans notre Serre sèche!

  • La bible des cactus

'The Cactus Family', une œuvre monumentale, est l’unique encyclopédie qui traite des cactus en présentant un panorama complet de la famille des cactées. Le livre donne une description claire et très compréhensible de près de 2.000 espèces, depuis les minuscules cactus lilliput jusqu’aux gigantesques cactus-chandeliers. Il vous offre un point de vue unique sur la diversité de cette famille fascinante. Les formes magnifiques et les fleurs resplendissantes de ces plantes du désert vous émerveilleront au fil des centaines de photos. Cette bible a vraiment sa place dans la bibliothèque de tout amateur fervent !

The Cactus Family par Edward F. Anderson, 776 pages, édité par Timber Press, 125 €.

Vous trouverez à la Boutique le livre de jardinage que vous ne trouverez pas ailleurs!

Pour commander votre exemplaire, cliquez ici. 

Editeur
Jardin botanique national de Belgique

Musa est réalisé par le Service Educatif avec la collaboration de la cellule informatique.
Merci à Elisabeth Gerlache pour sa contribution.

Rédacteur en chef
Dr. Gert Ausloos
Photos
Paul Borremans et Koen Es.

Si vous voulez également recevoir Musa, cliquez ici et écrivez le mot subscribe dans votre mail. N'indiquez aucun sujet et évitez d'y ajouter votre signature. Merci.

Si vous ne voulez plus recevoir Musa, cliquez ici et écrivez le mot unsubscribe dans votre mail.

Toutes les informations pratiques, notamment concernant les heures d’ouverture et les tarifs ici.

Nationale Plantentuin van België
B-1860 MEISE
02 260 09 70
info@br.fgov.be
www.plantentuinmeise.be


Planten, bron van leven!
Les plantes, source de vie!
Jardin botanique national de Belgique
B-1860 MEISE
02 260 09 70
info@br.fgov.be
www.jardinbotanique.be