n°4, juin 2006

En direct des collections

A ne pas manquer

Zoom sur...

Quoi de neuf dans la Boutique ?

Meise, le jardin aux 18.000 plantes...
  • La Serre de l'Evolution est ouverte!

Depuis le 15 avril dernier, la Serre de l'Evolution (serre B du Palais des Plantes) est accessible au public.  C'est souvent l'évolution de l'être humain ou des animaux qui est présentée dans les musées, c'est pourquoi le Jardin botanique a voulu consacrer une serre à l'évolution du Règne végétal.  Une fameuse entreprise ! Savez-vous comment un arbre vieux de 350 millions d'années et aujourd'hui disparu a été reconstitué à partir d'un puzzle de fossiles ? Ou comment les algues bleues primitives ont produit les stromatholithes (photo) ? Parmi quels végétaux les dinosaures gambadaient-ils ?  Avec des plantes vivantes et des reconstitutions en 3 dimensions, la Serre de l'Evolution vous présente cette saga, développée jusqu'à l'explosion des plantes à fleurs actuelles.  Un must à ne pas manquer !

  • Nouveau: le Pavillon des Abeilles

Le 30 avril dernier ont été inaugurés le Pavillon des Abeilles et le refuge «De Seefhoek» (n° 38 sur le plan général), destiné à abriter les visiteurs surpris par des intempéries.  Venant du Palais des Plantes, ils se trouvent au-delà de l’Herbetum, juste avant «Meise sauvage» (n° 19).  Ces édifices en colombage traditionnel ont été réalisés en matériaux biologiques et écologiques.  Leur charpente par exemple est faite de chêne européen.  Le Pavillon des Abeilles présente des ruches sous verre, et des fleurs sauvages ont été semées pour attirer les butineurs.  L'équipe technique a installé divers sièges de jardin fabriqués dans des troncs d'arbres.  Quant au "Seefhoek», c'est le nom du quartier d'Anvers dont est originaire le mécène qui a permis cette construction tout en voulant rester anonyme.  Sa générosité permet d'offrir aujourd'hui davantage de confort aux visiteurs, qu'il en soit remercié!

  • 1,5 million d'euros pour le Jardin botanique

Il y a 5 ans, un accord a été trouvé pour transférer le Jardin botanique national (institution fédérale) au Gouvernement flamand.  Mais des problèmes demeuraient et la situation s'est enlisée.  C'est pourquoi, ces dernières années, le niveau fédéral a débloqué peu d'argent pour l'entretien du Jardin botanique.  Le transfert du Jardin botanique à la Flandre n'est pas encore finalisé mais la ministre de la Politique scientifique, Fientje Moerman (VLD) veut d'ores et déjà investir 1,5 millions d'euros dans la réparation des toitures vitrées et des chaudières du Palais des Plantes.  «Si les travaux ne commencent pas maintenant, tout ne sera pas prêt pour l'hiver et les plantes ne survivront pas.  Le Palais des Plantes constitue une infrastructure trop importante pour la science pour le laisser dépérir», conclut la ministre Moerman.  «C'est pourquoi j'anticipe sur l'exercice de mes compétences futures.»

  • En expédition à Madagascar

Petra De Block, l'une de nos scientifiques, est partie en expédition à Madagascar en début d'année.  Au coeur de la forêt tropicale, elle a récolté des dizaines de plantes dont la description ne figure à ce jour dans aucun livre de botanique.  Une expédition scientifique n'est pas une partie de plaisir, c'est souvent sous la pluie ou en pleine canicule qu'il faut parcourir des kilomètres ou exécuter son travail.  Des habitants de la région sont souvent engagés pour transporter les tentes et s'occuper de la nourriture et du matériel scientifique.  «Là-bas, la nature est fascinante», confie Petra, «mais hélas, moins de10 % de la forêt tropicale sont encore intacts.»  Les plantes séchées ramenées de l'île vont aller directement dans notre herbier.  Les différents chercheurs qui vont étudier ce matériel vont s'attaquer à une solide besogne !

Le travail effectué par nos scientifiques vous intéresse? Participez à notre visite guidée «Dans les secrets des coulisses du Jardin botanique».  Inscrivez-vous sur info@br.fgov.be ou téléphonez au 02/260 09 70.

  • L'abonnement 5555, un joli cadeau

Le Jardin botanique a eu le plaisir d'offrir l'abonnement 5555 à la famille Van Goethem-Neu.  C'était sa deuxième visite à Meise et l'après-midi était déjà bien avancée, mais sur l'insistance de Madame Van Goethem, la famille entra et acheta un abonnement familial annuel.  Aujourd'hui, toute la famille peut profiter gratuitement des avantages de l'abonnement : entrées gratuites pour des personnes de leur choix, invitation aux Journées des Abonnés et réductions à la Boutique.  L'abonnement 6000 sera également délivré gratuitement.  Voulez-vous tenter votre chance ?

  • Grand happening d'été du 16 au 18 juin 2006
Le magazine "Jardins et Loisirs" vous invite cette année encore à son Grand événement d'été dans notre domaine, du 16 au 18 juin.  Venez passer un moment agréable à cette Foire aux Plantes où vous découvrirez un large assortiment de plantes, de meubles et de décoration pour le jardin.  La plante-vedette de cette année est le lavatère qui vous ravira par son exubérante floraison estivale.  Une attention spéciale sera également accordée aux orchidées, par exemple avec un mini-atelier consacré à leur culture.  Dimanche, vous êtes invités à participer à un rallye pédestre pour découvrir le jardin d’été précoce.  Ne manquez pas cette occasion !
  • Promenade à travers l'histoire du Jardin botanique de Meise (1er juillet - 31 août 2006)

Parcourez à votre rythme le vert domaine sous l’angle de son histoire.  Savez-vous où se situe la drève des Reines ? Où se dressait  le château d'Hoogvorst au 13ème s.? Ou bien voulez-vous en savoir plus sur le style paysager anglais du 18ème s. ou sur la Métairie, la ferme du château?  Cette promenade vous entraîne dans des parties peu connues du Jardin botanique et vous permet de redécouvrir un pan passionnant de notre histoire. 

Demandez le dépliant à la caisse (prix inclus dans l’entrée) !
  • Exposition "Bruegel Revisited" (12 mai - 3 septembre 2006)

Durant l'été 2006, Pierre Bruegel l'Ancien vit à nouveau en différents endroits aux alentours de Bruxelles; les divers événements qui lui sont consacrés sont regroupés sous le nom de “Bruegel 2006”.   A Meise, ce sont plusieurs artistes flamands de renom qui donnent une interprétation métaphorique du travail de Bruegel.  Ils ont recours pour cela à la photographie, l'art graphique, les installations, la vidéo,... : à voir dans le Château de Bouchout et ses environs. 

L’accès à "Bruegel revisited" est compris dans le prix d'entrée.
  • Le bananier, ou ceci n'est pas un arbre

Musa est le nom scientifique du bananier.  Au fait, savez-vous que celui-ci n'est pas un arbre mais l'une des plus grandes plantes herbacées du monde ? Son faux-tronc est constitué par les gaines des feuilles étroitement imbriquées les unes dans les autres. Chaque année, ces plantes produisent 98 millions de tonnes de fruits à travers le monde!

Le délice jaune dont nous nous régalons est le fruit du Musa acuminata. Vous le trouvez dans la serre Mabundu, à côté de la chute d'eau.  Avec sa haute teneur en potassium et en hydrates de carbone, la banane est recommandée à ceux qui doivent fournir de gros efforts.  En Afrique Centrale, la banane plantain, qui contient davantage d'amidon, est utilisée au quotidien.  Pour les populations pauvres, elle constitue une alimentation de base vitale.  Vous trouverez la plante sur pied dans Mabundu (photo); elle porte actuellement d'imposants régimes de fruits.  Le Musa textilis, également présent dans Mabundu, est utilisé pour ses fibres.  Celles-ci, tirées des tiges et des feuilles, servent à la fabrication de sachets de thé, de textiles de qualité et même du papier ! Peut-être cette plante remplacera-t-elle à terme la pulpe de bois pour la production de papier ? Hélas, les bananiers sauvages qui poussent surtout en Asie du Sud-Ouest sont menacés d'extinction à cause du défrichement accéléré de la forêt tropicale. 

A Meise, en été, n'oubliez pas de profiter de l'ombre des grands bananiers plantés en plein air, à la terrasse de l'Orangerie!

  • Regarder par les yeux d'une mouche!

Dans la partie de la Boutique réservée aux enfants, vous trouvez de petits objets amusants comme “les lunettes qui vous donnent les yeux d’une mouche”. Les images apparaissent aux bambins comme faites de mosaïques.  Ils expérimentent ainsi la manière dont les abeilles et autres papillons voient le monde. 

  • La fraise, fruit du désir

Pour connaître les dessous de la fraise: les mythes qui lui sont associés, son usage médicinal, ou, angle plus technique, ses modes de culture - y compris dans votre jardin-, les caractéristiques des différentes variétés: ce nouveau livre est fait pour vous.  Il se compose, dans sa seconde partie, de recettes classiques et de créations étonnantes de chefs réputés telles les huîtres aux fraises ou les fraises aux olives.  Un livre que vous dévorerez !

La fraise, le fruit du désir par Stefaan van Laere, édition Davidsfonds, 136 pp, 19,95 euros

 

 En juillet, profitez des soldes de la Boutique : de 10 à 50 % de réduction sur un grand choix de livres et de bibelots plantes et nature !

 Vous trouverez à la Boutique le livre de jardinage que vous ne trouverez pas ailleurs!

Pour commander votre exemplaire, cliquez ici. 

Editeur
Jardin botanique national de Belgique

Musa est réalisé par le Service Educatif avec la collaboration de la cellule informatique.
Merci à Petra De Block pour sa contribution.

Rédacteur en chef
Dr. Gert Ausloos
Photos
Paul Borremans, Steven Dessein et famille Van Goethem-Neu.

Si vous voulez également recevoir Musa, cliquez ici et écrivez le mot subscribe dans votre mail. N'indiquez aucun sujet et évitez d'y ajouter votre signature. Merci.

Si vous ne voulez plus recevoir Musa, cliquez ici et écrivez le mot unsubscribe dans votre mail.

Toutes les informations pratiques, notamment concernant les heures d’ouverture et les tarifs ici.

Nationale Plantentuin van België
B-1860 MEISE
02 260 09 70
info@br.fgov.be
www.plantentuinmeise.be


Planten, bron van leven!
Les plantes, source de vie!
Jardin botanique national de Belgique
B-1860 MEISE
02 260 09 70
info@br.fgov.be
www.jardinbotanique.be